Transversalité

De nombreuses initiatives vont se dérouler simultanément à Grenoble du 9 au 16 mars 2019. Ce foisonnement montre qu’une profonde dynamique de transformation sociale est enclenchée sur notre territoire mais il reste beaucoup à faire pour créer de la coopération et de la transversalité entre les initiatives (au delà du caractère évènementiel et de la communication politique).

L’enjeu initial d’une « ville en transition » est de créer un processus continu et ouvert qui favorise la coopération et la transversalité pour que les citoyens s’impliquent sur des actions concrètes dans chaque rue et chaque quartier avec l’aide d’expérience inspirantes. A quelques jours de la semaine en commun(s), que pouvons nous faire pour créer de la coopération et de la transversalité ?

« Nous avons besoin de faire émerger de nouvelles manières d’agir. « 

En 2017 un séminaire « transitionnement exploratoire » avait été organisé avec le sociologue Pascal Nicolas Le Strat. Il s’agissait de créer « un groupe élastique qui s’élargit ou rétrécit au grès des disponibilités de chacun, l’enjeu étant d’éprouver notre capacité à transiter d’un événement à l’autre, à tracer des lignes et des bords entre les rencontres au programmes en vue de prendre le pouls de ce qui s’y joue, et d’interroger au passage la manière dont ces situations nous impliquent » (voir la description complète https://frama.link/MG1gxmDa…). En clair, la proposition était de proposer un cheminement à travers diverses activités pour créer de la transversalité et réfléchir à nos pratiques de coopération.

En 2018, une autre expérience a été tentée avec le voyage transversal organisé pendant l’université d’été des mouvements sociaux (voir https://frama.link/jLQ8QX4s). Il s’agissait de constituer un groupe qui allait vivre une expérience « transversale » pendant les journées du Commonscamp pour travailler ensemble les postures multi-acteurs et l’émergence d’un leadership collaboratif. Si nous voulons éviter que la transition soit juste un slogan mais s’ancre dans les pratiques, ces enjeux sont fondamentaux.

Et si nous vivions une nouvelle expérience transversale pour l’édition 2019 ? La proposition serait de cheminer tout au long de la semaine à travers les activités des divers programmes avec un regard critique et décalé. Nous proposerons des temps spécifiques en début et en fin de journée pour partager ce qui a été vécu, créer des ponts et nous interroger sur nos positionnements respectifs. Cette initiative est amenée à évoluer et se mêler avec d’autres initiatives. Nous proposons aussi de rejoindre la 3ème Assemblée des Communs le samedi 16 avril de 10h à 13h. Les participant-e-s seront également invité-e-s à contribuer à la «récolte de la semaine » https://semestriel.framapad.org/p/transversalite-doc.

Si vous êtes intéressé-e-s, vous pouvez demander plus d’infos et vous inscrire en envoyant un mail à assembleedescommunsgrenoble@gresille.org (objet : ExpérienceTransversale)

Vous pouvez retrouvez les étapes précédentes de ces
aventures collectives sur https://frama.link/commonscamp2018 &
http://villarceauxplus.xyz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *